Spécialiste des revêtements
pour le monde viticole et les industriels

  • photo vinicole01
  • photo vinicole02
  • photo vinicole03
  • photo vinicole05
  • photo vinicole04
  • photo vinicole07
  • photo vinicole06

Revêtement Viticole

La Société MARTIN Dominique est reconnue pour le revêtement intérieur des cuves béton et métallique en résine époxy. Son expertise dans l’utilisation des résines et peintures alimentaires lui permettent de fournir une offre globale en proposant également le revêtement extérieur des cuves, et le sol de chais.

Pourquoi faire revêtir sa cuve ?

Faire revêtir sa cuve a plusieurs avantages :

  • protection de l’ouvrage : sans protection, les bétons vont s’abîmer allant parfois jusqu’au ferraillage.
    Inertie thermique : de nombreux maîtres de chais et œnologues louent les bienfaits des cuves béton dans la fermentation et l’élevage du vin comparativement avec les cuves inox.
  • facilite l’entretien : l’accroche de tartre est fortement limitée par l’utilisation d’un revêtement lisse. Le nettoyage en est facilité avec une bien moindre consommation d’eau, un des enjeux du futur.
  • la neutralité organoleptique : de part son aspect lisse sans aspérité, il n’y a pas de zone de stagnation, source de pollution gustative.

La résine

Les résines utilisées par la Société MARTIN font parties de la grande famille des polymères et plus particulièrement de la branche thermodurcissable.

Fort de son expérience depuis de nombreuses années et après avoir testé d’autres polymères, la Société MARTIN a fait le choix de travailler avec les résines époxydes dans le milieu alimentaire. Les résines poly époxydes, vulgairement appelées résines « époxy », sont composées d’une base et d’un durcisseur.

Lpicto attentionors du mélange de la base et du durcisseur il est capital, pour obtenir de meilleures performances, de respecter :

  • le dosage : la bonne proportion de base et de durcisseur
  • le temps et la qualité de mélange

Idée fausse : ce n’est pas en augmentant ou en diminuant la quantité de durcisseur que l’on va réduire ou allonger le temps de séchage. Ces actions, dans les deux cas, auront pour conséquence un mauvais dosage et donc un mauvais séchage, voire pas de séchage.

Conseils : Lorsque l’on doit préparer de petites quantités de résines, il est impératif de peser la base et le durcisseur à l’aide d’une balance de « type cuisine »

La Société MARTIN Dominique a choisi les résines époxydes alimentaires de la marque Sika, groupe mondialement connu pour la performance de ses produits.

   NWP-HS PAE-HS  136 TW 
Utilisation  Vin  Alcool  Brouillis
Fiche technique Sika Permacor® NWP/HS (pdf)  Permacor PAE HS (pdf)  Sika Permacor®-136 TW (pdf)
Procès verbal d'alimentarité Rapport d'essais (pdf)  Rapport d'essais (pdf)  Rapport d'essais (pdf)

Les phtalates :

Depuis 2004, la Société MARTIN utilise des résines sans phtalates.

Les bisphénols A :

  • Loi n°2012-1412 du 24 décembre 2012 : la loi n° 2012-1442 du 24 décembre 2012 concernant la suspension de la commercialisation de tout conditionnement comportant du bisphénol A, ne s'applique pas aux matériels et équipements industriels utilisés dans la production, la transformation, le stockage ou le transport de denrées alimentaires
  • rapport migration de bisphénol A (pdf)

La cuve

La Société MARTIN est capable de revêtir tout type de cuve :

  • métallique ou béton
  • enterrée ou aérienne
  • très petite (15 à 20 HL comme l’on trouve sous les alambics charentais) jusqu’au grand volume (3000-4000 HL).  Pour ces dernières, nous disposons de notre propre échafaudage de marque Entrepose avec du personnel formé au montage.

Si votre cuve comporte de la thermorégulation, dans la majorité des cas les drapeaux ou serpentins en place ne posent pas de difficultés.

Dans le cas des cuves enterrées, il faudra réaliser un cuvelage grâce au mortier de ragréage. Nous utilisons aussi un tissu de verre différent qui limite fortement le risque de porosité et possède des performances supérieures à grammage équivalent.

Remise en service

Après application de la résine de finition à chaud, nous procédons au décachage de la cuve et fermons portes et trappes. 3h après, le revêtement est « hors poussières» et 8h plus tard il est sec au toucher. 14h après, on peut rentrer dans la cuve. Les performances maximum sont obtenues au bout de 10 jours. Il faut alors procéder à un rinçage avant le remplissage au vin. Cette procédure de rinçage est jointe à notre facture.
Dans le cas où nous aurions changé des accessoires, il est impératif de remplir la cuve en eau afin d’en tester l’étanchéité.